Mis à jour le 23 juin 2022

 

François Pompon (1855-1933) vînt à Cuy Saint-Fiacre en 1896, invité par le sculpteur René de Saint-Marceaux, il y acquit une maison qu'il garda jusqu'à sa mort.

 

Dans cette campagne normande, il puisait son inspiration pour "ses petites bêtes", et venait accompagner de son animal familier, le pigeon Nicolas. Ses promenades dans le pays de Bray le menèrent à la chapelle de Beuvreuil qu'il aida à faire classer et dont il sculpta le caquetoire avec la "mère Cachereux".

 

Il édifia à Cuy-Saint-Fiacre en 1921 le monument aux morts artistique, ce qui le sauva de la misère.

 

 

René de Saint-Marceaux (1845-1915) habita à Cuy-Saint-Fiacre où sa femme Marguerite possédait une propriété héritée d'Eugène Baugnies (1841-1891) dont elle eut 3 fils Georges, Jacques, peintre, Jean que René de Saint-Marceaux adoptera.

Son petit fils Jean-Claude, né à Cuy-Saint-fiacre, peintre et sculpteur bénéficiera des conseils de Pompon dans le Groupe des 12 créé par ce dernier.

 

Dans ce havre de paix, Marguerite organisa des rencontres musicales, littéraires. Dans ce village aimé  profondément, René de Saint-Marceaux y édifia son propre tombeau que Pompon terminera.

 

Patrimoine

 

Notre voeu est de s'approprier et valoriser notre patrimoine local en participant aux manifestations organisées dans le pays de Bray :

 

 

Projets

 

De nombreux projets en cours pour faire rayonner Pompon, la famille Baugnies de Saint-Marceaux et nos artistes locaux :

  • en décryptant les oeuvres,
  • en développant le vocabulaire artistique,
  • en situant les oeuvres dans leur contexte historique
  • 31/07/22 : Sacré Pays de Bray  14h-18h
  • 17/09/22 : Journée du Patrimoine

 

Contacts

 



Quand le pictogramme "Main" apparaît sur une image ou un texte scanné,

vous pouvez cliquer pour agrandir !